Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 octobre 2012

Les Notes / 20

la question de la religion est importante dans la vie comme dans l’œuvre de Kerouac / la religion était reliée à l’écriture, dans sa vie : il concevait l’écriture comme la mission terrestre que Dieu lui avait confiée, il voyait l’écriture comme devant apprendre aux autres quelque chose de religieux (voir Satori à Paris) / Big Sur, p. 215 : « (…) & me voilà, moi, écrivain américain d’une imbécillité flagrante & parfaite ; si je fais ce métier, ce n’est pas seulement pour gagner ma vie (j’ai toujours été capable de me tirer d’affaire en travaillant aux chemins de fer, sur les bateaux comme humble débardeur), mais si je n’écris pas ce que je vois se faire sur ce malheureux globe arrondi par les contours de ma tête de mort, je crois que j’aurai été envoyé sur terre, par ce pauvre Dieu, pour rien. »

Écrire un commentaire