Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 novembre 2012

En route

c’est ça, oui / j’ai eu un jour la drôle d’idée d’écrire un petit livre sur Jack Kerouac – mononcle Jack – , je ne me souviens plus trop pourquoi (comme si on avait besoin d’une raison pour avoir envie d’écrire un livre), alors je m’y suis mis, naturellement / & puis, après avoir aligné bien laborieusement une quinzaine de pages, quelque chose comme cinq mille mots, peut-être, je me suis rendu compte que je n’avais pas la moindre envie d’écrire ce livre, au fond – les quelques notes que j’avais rassemblées au préalable suffisaient amplement pour dire ce que j’avais à dire sur le sujet / c’était ma grande maladie, à l’époque, il fallait que j’écrive des livres, pcq un écrivain doit écrire des livres, n’est-ce pas, plutôt que des textes, toutes sortes de textes, n’importe quoi, de préférence / quel est le nom de ce poète mexicain qui a dit : «  les gens s’imaginent que les écrivains écrivent des livres, mais en réalité ils écrivent des textes » ? / bref, j’ai mis la main ces jours-ci sur les Lettres choisies / 1957-1969 de mononcle, ce qui m’a rappelé ce vieux projet depuis longtemps oublié / comme personne ne lit jamais ce qui s’écrit sur le Net & que tout le monde s’en fout de toute façon, pourquoi ne pas fourrer ça là, ces vieilles notes sans intérêt – j’ai tellement peur que le feu ne vienne tout détruire un beau jour, c’est la terrible hantise, cet espace qui est mis si gracieusement à ma disposition sur le Net pourrait être comme un coffret de sûreté « virtuel » où planquer mes petites merdes à l’abri des calamités naturelles & autres, etc. / so why not hostie ? / alors : acte / voici donc les Notes de ce Mononcle Jack, & le début de ce qui se voulait le livre, tant qu’à y être

 

Écrire un commentaire